Espaces naturels / verts


Retrouvez ci-contre les bulletins d’information de la FREDON Bretagne (Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles)

 

 

Concours de slogans contre les pesticides

En l‘honneur de la semaine pour les alternatives aux pesticides, Enora Gueheneuc agent territorial de la Mairie de Ste Anne d’Auray a organisé un concours de slogans.
Exerçant sa profession à la fois en gestion pour mettre en valeur les espaces naturels de la commune, et en animation avec notamment les TAP parmi les deux écoles saintannoises, Enora a sollicité les enfants sur ce problème environnemental.
7 d’entre eux ont participé, et l’imagination débordante de ces derniers a donné des résultats très variés.
Un grand merci à tous ces participants : Wayan Trastour, Elies Desplanques, Lilou Le Plaire (CM école publique), Mya Rio (CP école publique), Arwen Coriton (CE1 école publique) et Louna Le Gal (CM école privée), Mélanie Le Clouerec ( CE2 école publique) qui ont su donner le bon coup de crayon pour défendre cette cause !

Et surtout félicitations à la grande gagnante : Louna Le Gal !

pesticidesCliquez ici pour lire un Article sur les pesticides

Environnement

La restauration de la zone humide au lieu dit ‘Lann Hir’ se poursuit. Après une première action à l’automne 2014, le chantier nature d’AQTA est intervenu ce mois d’octobre durant 5 semaines. Leur mission était d’appliquer les orientations d’un mini plan de gestion établi par M. Cyril Blond, consultant Faune-Flore. Les objectifs de gestion ont été définis afin de restaurer et développer le patrimoine naturel. Sur le site, l’habitat de lande humide est en mauvais état de conservation en raison du développement de la molinie et des ronces, des conifères et de l’avancée de la saulaie.

Des plantes invasives sont repérées et arrachées : le laurier palme, quelques cotonéasters.

L’équipe du chantier, composée de 6 personnes, sous la responsabilité de Franck Bacon ont ouvert un chemin, supprimé de nombreux saules, fauché des ronces. Le bois coupé est mis en tas pour la création d’hôtels à insectes. Les branches sont évacuées hors du site, sans usage d’engin mécanisé, et seront broyées. Ce broyage sera utilisé par le service espaces verts pour le paillage des massifs.

Dans une prochaine étape, les pins seront abattus, quelques arbres morts seront conservés s’ils ne présentent pas de risque.

L’équipe a apprécié de travailler sur ce site, sensibilisée à la problématique de gestion des zones humides, ils allaient au-delà de la maîtrise technique en portant une attention à la présence d’une flore et faune spécifique. Ainsi, ils ont noté la présence de salamandres tachetées, de grenouilles agiles.

La prochaine intervention est prévue en juin pour entretenir les chemins et une autre action est retenue à l’automne 2016.